Rechercher
  • bernadettachmielni

Fatigue ou dépression saisonnière ?


Certaines personnes sont sensibles au manque d’ensoleillement durant la période d’automne et d’hiver. L’insuffisance de lumière reçue par la rétine entraîne une dysfonction des rythmes de sécrétion de la mélatonine et un phénomène d’ « hibernation ».


Comment lutter contre la dépression saisonnière ?

Normalement la température corporelle doit varier d’au moins 1,5°C entre le jour et la nuit. Si ce n’est pas le cas, la fatigue s’installe. Pour relancer cet écart et retrouver sa vitalité la yogathérapie propose :

Le matin : ▸ pratiquer une luxthérapie pendant 30 minutes, s’exposer à moins de 60 cm d’une lampe de luminothérapie produisant 10000 lux. Les bénéfices de ce traitement apparaissent dès le 3e jour. ▸ prendre une douche chaude ▸ pratique la salutation au soleil pendant au moins 10 minutes (10-12 salutations)


Le soir : Il est important d’apporter le calme le soir pour apaiser le corps après une journée active par : ▸ des postures inversées et de flexion, comme par exemple : Jambes contre le mur, Flexion en avant, la posture de la pince ou Yoga Mudra ▸ une respiration (abdominale ou la respiration alternée) ▸ une méditation d’apaisement (l’observation du souffle par exemple)

6 vues0 commentaire